Les Créations de Mimisse

site en veille. Les commentaires ne seront pas lus

RSS 2.0

creation corset

 

C’est reparti, après quelques années sans corseterie, je me lance dans la création d’un petit serre taille d’après le patron précédemment dessiné.

Première étape, choisir le tissus… la plus part de mes tissus etant en carton, le choix st plutôt restreint ( heureusement)

 

CIMG4257

 

et pour se faire une idée du résultat, je fais quelques croquis

 

IMG_0005

 

J’opte pour le modèle a rayure noir et blanc et motif toile d’araignée

Je vais faire un serre taille sans ouverture devant, je ne fait donc pas de patte devant et je replie la marge pour découper le tissus extérieur et la doublure

CIMG4284

 

D’abord je découpe 3 fois mes pièces : dans le tissus, la doublure et la triplure

 

Découpe dans le tissus extérieur : il s’agit du tissus qui sera visible  n’importe quel tissus peut être utilisé, même de très fins car ils seront renforcés par la triplure

 

le milieu devant sera imprimé toile d’araignée et le reste du serre taille serra rayé noir et blanc.

Comme je l’ai il n’y a pas d’ouverture devant donc je découpe la pièce « devant » dans le pli du tissus.

 

 

CIMG4285

 

Je découpe les pièce  » patte dos », « dos », « coté dos » et « coté devant » dans le tissus a rayure

Je fais de même pour la doublure mais je ne fais pas la « patte dos »

Enfin je découpe toutes les pièces dans la triplure. J’utilise du tissus très épais comme du jean ou de la blouse de travaille. il est important que le tissus utilisé ne soit pas élastique, même pas un peu, rien, aucune élasticité !

Cette fois je ne découpe pas le milieu dans le plis du tissus car je vais utiliser les surplus pour faire les casiers des armatures

Avant de découper les pièces, vérifiez que votre chassistante n’est pas cachée dans les plis !!!

 

CIMG4274 CIMG4275

 

Les pièces sont prêtes

CIMG4288

 

J’assemble les pièces de la doublure, pour ne pas me perdre, je  les ai numéroté 1-2-3-4 pour les pièces de droite et 1′-2′-3′-4′ pour les pièces de gauche

ensuite je pique les couture

CIMG4303CIMG4305

 

Ensuite je fixe à l’aide d’aiguilles ou en surfilant à grands points,  les pièce du corset taillées dans le beau tissus leur triplure correspondante ( la pièce en tissus coté devant droite sur la pièce coté devant droite taillée dans la triplure)

puis j’assemble les pièces du corset endroit contre endroit ( l’envers correspondant a la grosse toile utilisée pour la triplure

CIMG4300

Je pique les coutures

CIMG4289

Voici le résultat

CIMG4307 CIMG4308

Il faut maintenant repasser et rabatre les surplus de couture

J’ai ouverte celle du milieu et rabattues les autres vers l’arrière

CIMG4311CIMG4314

 

Mimisse réclame des câlins, je continuerai mon serre taille demain !!!

CIMG4294

 

…. quelques jours plus tard….

J’épingle un ruban sergé ( ou gros grain, ce qui compte c’est qu’il soit épais, solide et pas élastique) au niveau de la taille du serre taille CIMG4322

 

 

sur l’envers, je pique le surplus à 1 cm de la couture. Ainsi je pourrai utiliser le surplus pour faire les casiers des armatures

CIMG4325

Je fais de même pour l’ensemble des coutures sauf pour celles des pattes du dos

CIMG4328

voilà ce que ça donne sur le devant ou il y a 2 piqures car 2 armatures ( c’est pour cela qu’il faut ouvrir la couture du milieu de la triplure)

CIMG4329

Là, je colore mon fil blanc au stylo noir pour atténuer la visibilité de la couture

CIMG4338

Ensuite, à l’aide d’un pied presseur pour fermeture, je pique une seconde fois, sur l’endroit, à ras de l’intersection entre 2 pièces

CIMG4342

On obtient nos casiers pour placer les armatures

CIMG4348

 

CIMG4350

Sur l’envers, le ruban est maintenue grâce à ces coutures

CIMG4351

Il faut maintenant replier les pattes sur le dos, comme il y a beaucoup d’épaisseur, j’ai mis un coup de fer  repasser pour que les pattes ne se retournent pas sur l’endroit

CIMG4353

 

sur l’endroit du serre taille, je pique une première fois à ras du bords puis à 1 cm de la première couture puis à 2 cm et enfin une dernière à encore 1 cm

Il y aura là une armature, les œillets et une seconde armature

CIMG4356

Passons à la préparation des armatures !

Je coupe des armature 2cm plus petite que la longueur des casiers

CIMG4359

 

Pour couper les armature, je les plie jusqu’à ce qu’elle case, ensuite j’utilise une pince plate pour raplatir les extrémités

CIMG4357

J’ai numéroté les armatures pour savoir dans quel casier les mettre lorsqu’elles seront terminées.

CIMG4363

J’utilise un dremel pour meuler les angles afin de les adoucir ( sans cela, les armatures risques de percer le tissus)

CIMG4364 CIMG4370

J’applique une couche de vernis à ongle sur les extrémités car le plastique étant parties lors du meulage, elles risquent de rouiller et tacher le tissus

CIMG4377 CIMG4381

Je laisse sécher.

Pendant ce temps, je fixe à l’aide d’aiguilles la doublure sur le serre taille envers contre envers ( coté moche contre coté moche).

Il faut faire coïncider les coutures de la doublure sur les couture du serre taille.

CIMG4386

Il ne faut pas recouvrire la patte dos avec la double, je la replis donc vers l’intérieur pour qu’elle s’arrête au niveau de la 2eme armature

CIMG4402

Je couds à gros points le biais ouvert sur l’endroit du serre taille.

CIMG4403

de chaque coté je garde +/-2cm de rab

CIMG4407

 

Je pique pour fixer le biais puis j’enlève le fil blanc

CIMG4409

Je coupe les il et le tissus pour obtenir un bord régulier. ( si j’avais eu ma surjeteuse, je l’aurai utilisé a cette étape )

CIMG4412

CIMG4413

voici comment rabattre les bords du biais

CIMG4414

CIMG4415

CIMG4416

CIMG4417

J’épingle le biais

CIMG4419

Je surfil à nouveau en blanc

CIMG4420CIMG4421

et je pique à la machine.

Pour avoir un couture invisible, il faut coudre à la mains comme je vais coudre les cotés de la doublures un peu plus loins

CIMG4423

J’insère les armature. Il faut les pousser bien au fond des casiers pour coudre les second biais sans risquer de casser son aiguille sur une armature

CIMG4426

De la même façon que vu précédemment, je pose le second biais

CIMG4439

 

Je couds à la main les cotés de la doublure.

Je pique l’aiguille dans le plie de la doublure sur 3-4 mm. je passe le fil

CIMG4428

puis je pique dans le tissus sur 3-4mm également, je tire le file puis repique das le plis de la doublure etc.

CIMG4431

Voilà, la doublure suis la couture de la 2eme armature

CIMG4434

Reste encore a poser les œillets et les décorations.

Pour une broderie ou une décoration cousue sur le serre taille, il vaut mieux le faire avant de poser la doublure.

Mon matériel étant toujours en carton, je n’ajouterai pas plus de décoration ! ( et j’ai un peu la flèmme aussi !!)

Pour avoir des trous régulier, je dessine et perce l’emplacement des œillets sur une feuille a petits carreaux

CIMG4454

Je pose la feuille entre les deux armature du dos et je marque les point au feutre ou à la peinture

CIMG4456

 

Je perce sur chaque point

CIMG4458

CIMG4462

 

Je pause les œillets

CIMG4464

CIMG4468

Il ne reste plus qu’a mettre le lacet.

pour que ce soit joli et pratique à enfiler, je fixe un embout en métal aux extrémités du lacet.

Si vous n’avez pas d’embout, vous pouvez enrouler un fil enduit de colle sur les extrémités ( le lacet du dessous sur la photo)

CIMG4474

Voici comment passer le lacet pour pouvoir serer le serre taille toute seule.

au niveau du milieu du serre taille, je fais des boucles. une fois le serre taille enfilé, il suffira de tire sur ces 2 boucle pour le serrer de façon régulière.

Ainsi pas besoin de demander l’aide à la maman, au copain ou à la sœur pour s’habiller !!

CIMG4476CIMG4477

 

 

Le voici terminé :

CIMG4488

Je ne l’ai pas beaucoup serré ( voir pas du tout!), je ne porte jamais mes corsets serrés car je privilégie le confort

ATTENTION

Si vous n’êtes pas habitués à porter des corsets, ne le serré pas trop dès le début, il faut le serrer progressivement, ( un peu plus toute les heures par exemple) le serrer trop fort dès le début ne ferra que vous couper le souffle et vous écraser le ventre… pas très agréable !

Porter un corset vous oblige a rester droite, ce qui est très fatiguant si vous commencé à avoir mal au dos, désserez le ou enlevez le. pareille, si vous vous apprêtez a manger en grande quantité, desserrez pour être à l’aise

Ne forcez pas sur le corset, une fois enfilé, il vous faudra rester droite donc ne plus se pencher à 90° au risque de tordre les armatures. pour ramasser quelque chose au sol, pliez les genoux, idem pour faire les lacets ou s’assoir par terre.

Si vous serrez trop votre corset ou si vous ne vous tenez pas droite, le gras et la peau font des bourrelets en haut et en bas du serre taille…. c’est très moche donc inutile de chercher la performance en réduisant votre taille, cherchez plutôt l’esthétisme

Voici ce que ça donne en exagérant volontairement ( ou pas !)

sur cette photo, le serre taille est trop serré et je ne me tiens pas droite et dans les cercles bleus, mon gras vis sa vie en poussant hors du serre taille.

CIMG449899

sur cette seconde photo, le serre taille est toujours trop serré par contre je me tiens droite.

la taille est fine mais les hanches gardent leur taille + le gras du ventre qui retombe dessus, ce n’est pas très joli.  et encore, là je triche grâce à ma jupe qui masque ce qui retombe, mais avec un pantalon ouille ouille ouille .  c’est pour cela que je ne porte jamais de pantalon avec mes corsets ou serre taille !

 

CIMG4503

 

Ces problèmes disgracieux peuvent disparaitre avec d’autres type de serre taille, comme le corset edwardienne qui descend qui les hanches

http://www.venacavadesign.co.uk/Products/Past_Patterns_Edwardian_Corset.html

 

J’achète mon matériel de corseterie sur ces 2 sites :

http://www.venacavadesign.co.uk/

http://alysse-creations.info/

 

 

 

Mimisse

9 Responses to “creation corset”


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.